Vaccins Covid : le procès c/ la Commission européenne

source: SARL LEXPRECIA

Le procès lancé l’année dernière contre la Commission européenne a maintenant bien avancé.

Compte tenu des milliers de pages échangées entre les parties dans le cadre de cette procédure, nous vous en résumons les derniers évènements essentiels :

 

Le 28 février 2022, la Commission faisait mine de jouer la transparence, en nous envoyant ce que l’on appelle une “décision confirmative explicite”, laquelle incluait plus de 800 pages de documents. Mais ce n’était là qu’une feinte car la Commission avait, au préalable, soigneusement caviardé (masqué) les informations importantes, afin de vider de leur substance les documents mis au jour.

Par exemple, les déclarations de conflits d’intérêts des personnes chargées d’approvisionner les états-membres de l’Union étaient faites par… des inconnus… à la signature inconnue… voire pour certains à une date inconnue :

 

Bref, au titre de la transparence sur les personnes qui achetaient de coûteux “vaccins” avec les deniers publics, la Commission européenne se contentait de communiquer des modèles de documents et non l’identité de ces acheteurs.

Sur d’autres pages, où il avait été décidé de libérer les laboratoires de leur responsabilité en matière de produits défectueux et de la transférer aux États signataires comme la France, le caviardage entrepris par la Commission européenne laissait peu de place à une analyse sérieuse :

 
 

Un regard sur les passages non tronqués permettait cependant de saisir les enjeux en cause et de comprendre pourquoi la Commission européenne entretenait tant l’opacité.

Ainsi apprenait-on en page 216 que “The indemnification right under Article 11.5.2 shall not be available to the Indemnified Persons to the extent that ***”, à savoir : “l’indemnisation prévue à l’article 11.5.2 ne doit pas être disponible pour les personnes indemnisées dans la mesure *** [la suite est caviardée]”.

1. “Décision explicite” de la Commission…

/!\ Ce document-ci pèse plus de 300 Mo

 

Le 1er mars 2022, comme suite à cette communication massive de documents tronqués, la Commission européenne demandait au Tribunal de prononcer un non-lieu à statuer, c’est-à-dire de rejeter purement et simplement nos demandes de transparence, en prétendant que celles-ci étaient désormais satisfaites.

2. Demande de non-lieu de la Commission…
 

Le 6 avril 2022 à 21h34, nous déposions un “mémoire en adaptation”, soit l’équivalent d’un nouveau recours complet, ceci en vue de contourner la tactique de la Commission européenne et de critiquer aussi sa nouvelle décision “confirmative explicite”.

3. Notre mémoire en adaptation…
 

Le même jour mais postérieurement, à 22h45, nous déposions notre mémoire en rejet de la demande de non-lieu faite par la Commission européenne, en raison du recours en adaptation que nous venions de déposer et des contradictions de la Commission européenne.

4. Notre demande de rejet du non-lieu…
 

Le 22 avril 2022, la Commission européenne déposait finalement des observations en réponse à notre “mémoire en adaptation”, en demandant au Tribunal de rejeter l’ensemble de nos prétentions.

5. Observations de la Commission…
 

Le 7 juillet 2022, le Tribunal refusait d’accéder à la demande de la Commission (de non-lieu à statuer), du moins à ce stade, et joignait cette demande à la procédure au fond qui découlait de ce “mémoire en adaptation”.

6. Jonction de la procédure au fond…
 

Le même jour de juillet, le Tribunal nous posait une question écrite sur la qualité pour agir des 2.089 requérants, avec moins d’un mois pour répondre.

7. Question écrite du Tribunal…
 

Le 28 juillet 2022, nous produisions une démonstration de cette qualité à agir, tant du premier requérant, que des 2.088 autres, en accompagnant notre réponse écrite de 1.037 pages de preuves en vue de démontrer notamment l’appartenance de chaque requérant au groupe des demandeurs qui avaient sollicité, préalablement à toute procédure, la transparence auprès de la Commission européenne.

8. Notre réponse à la question du Tribunal…
 

Le 11 août 2022, le Tribunal nous écrivait pour nous indiquer qu’il estimait le dossier suffisamment complet et décidait qu’il nous serait impossible de répliquer, sauf si nous contestions (avec succès) cette décision avant le 25 août.

9. Décision du Tribunal écartant la possibilité de répliquer…
 

Le 18 août 2022, nous contestions cette décision du Tribunal, en exposant que la Commission européenne avait substantiellement modifié les motifs de sa “décision implicite” initiale lors de l’adoption de sa “décision explicite” mais aussi, qu’elle n’avait finalement répliqué à nos arguments initiaux, pour la première fois, que dans son mémoire d’avril 2022. Nous invoquions notre devoir commun du contradictoire en rappelant que cette affaire, en ce qu’elle incluait la question de contrats signés par la Commission européenne dans le cadre de la gestion de l’épidémie de Covid-19, présentait la particularité de pouvoir être introduite devant de nombreuses juridictions, et que dans ce contexte le Tribunal Supérieur de Justice des Baléares venait de condamner en première instance le Ministre de la Santé espagnol.

10. Notre demande d’un droit à répliquer…
 

Le 26 août 2022, le Tribunal semblait effectivement rejoindre notre argumentation, puisqu’il faisait droit à notre demande d’être autorisés à répliquer.

11. Décision du Tribunal accordant le droit de répliquer…
 

Le 3 octobre 2022 par ailleurs, le Tribunal affectait l’affaire à la Cinquième Chambre, laquelle est composée de son Président et Rapporteur de l’affaire Monsieur Jesper SVENNINGSEN, de Monsieur José MARTIN Y PEREZ DE NANCLARES et de Madame Mirela STANCU, cette dernière personne étant remplacée depuis le 13 octobre par Monsieur Colm MAC EOCHAIDH.

12. Communication sur l’affectation de l’affaire…
 

Le 21 octobre 2022, nous déposions une réplique critiquant chacun des moyens invoqués par la Commission européenne au regard de la jurisprudence qui ressort de nombreuses décisions rendues par le Tribunal ou par la Cour de Justice de l’Union, et demandions la nullité de toutes les décisions prises par la Commission européenne dans cette affaire.

13. Cliquez ici pour télécharger
notre dernière réplique…
 

Au jour du présent message du 24 octobre 2022, la balle est maintenant dans le camp de la Commission européenne, laquelle a la possibilité de répondre à notre propre réplique, puis du Tribunal pour la suite de cette affaire.

 

Vous l’aurez constaté, ce procès est un combat contre des titans et nous ne lésinons pas sur les moyens déployés pour défendre votre cause. Il en ressort aussi :

  • Que nos demandes de transparence posent manifestement de réelles difficultés à la Commission européenne. Imaginez un seul instant que nous ayons formulé des demandes irrationnelles : y aurait-il eu alors les milliers de pages échangées pour prêcher toutes les raisons d’une partie et contre tous les torts de l’autre ? Évidemment non. On le voit, nos demandes paraissent bien ciblées et la Commission éprouve la plus grande peine à faire mine de jouer le jeu de la transparence, à laquelle elle prétend pourtant être attachée.
     
  • Que nous restons combatifs et réactifs, y compris lorsqu’il faut produire des milliers de page en plein été pour ne pas manquer un délai fixé par le Tribunal, et y compris lorsqu’il faut le convaincre que nous devrions pouvoir travailler davantage et qu’un nouveau jeu d’écritures entre les parties serait nécessaire pour juger cette affaire dans de bonnes conditions.
     
  • Que l’issue de ce procès en première instance semble enfin s’approcher. Nous ne manquerons pas de vous informer de la suite.
Cliquez ici pour télécharger
l’ensemble des documents…

/!\ Cette archive pèse plus de 350 Mo

 

Votre très dévoué,

Arnaud Durand

Avocat au Barreau de Paris

 

Vaccins Covid : le procès c/ la Commission européenne

Information proposée par la SARL LEXPRECIA, Maître Arnaud Durand,
Avocat au Barreau de Paris, 33 rue du Petit Musc, 75004 Paris, France.

Publié dans Covid | Commentaires fermés sur Vaccins Covid : le procès c/ la Commission européenne

Metal: ressource rare

Source: https://www.linkedin.com/posts/daniel-goraguer_ecoconception-maeztal-environnement-activity-6984522522847232000-nCFw

Publié dans Actualites | Commentaires fermés sur Metal: ressource rare

Si vis pacem para Bellum

Source: Pro Fide Catholica

Alexandre Juving-Brunet, ex républicain, ex franc-maçon converti à la Religion Catholique remonte l’Histoire et explique ce qu’est LE FLEAU qui dure depuis 1789.

« Celui qui n’est pas avec moi est Contre Moi. »

Notre Seigneur Jésus-Christ.

Si tu veux la Paix, prépare la Guerre.

La révolution des loges maçonniques de la synagogue contre la France Catholique ne s’est pas arrêtée avec la révolution de 1789, loin s’en faut. 1789 a été le premier coup de massue à notre Royaume pour qu’il devienne une république dans lequel Dieu a été détrôné. L’homme a ainsi été placé à la place de Dieu. Mais pas l’homme au sens propre de ce terme, c’est à dite Tout le Monde, Non ! Ce furent, comme l’avait expliqué Anacharsis Cloots dans sa « République Universelle du Genre Humain », les juifs et leurs francs-maçons qui sont indissociables qui devaient les mettre au pouvoir.

Pour ceux qui se croient Chrétiens en étant « Témoin de Jehovah » !

« La franc-maçonnerie à son tour, a donné naissance aux Témoins de Jéhovah. Le culte de Témoin du Jéhovah a été fondé à la fin du 19ème siècle par Charles Taze Russell comme la Watchtower Bible & Tract Society’ et la publication originale de Russell était connue comme La Tour de Garde de Sion, a rebaptisé seulement plus tard La Tour de Garde.

Russell était un Sioniste. Le 9 octobre 1910, il a prêché son message de Sionisme, « l’Espoir pour le Monde » à l’Hippodrome de la ville de New York. Il a répété le message au Hall d’Albert à Londres. Il avait une grande suite parmi le peuple juif. En 1880 il a prédit la restauration de l’Israël en Palestine, (disant planifié) a annoncé le lancement de Dr T.Herzl du mouvement de Sioniste et a publié  magazine yiddish, le Di Shiimme.

Le soutien en faveur du mouvement de Russell est venu de la maçonnerie juive. Les détails de ses finances ont révélé que La Société de Tour de garde a reçu le financement substantiel de B’nai B’rith. Les B’nai B’rith sont identifiés comme le Pavillon Maçonnique juif(fondé en 1843). Dans sa traduction des Protocoles des Sages de Sion, Victor Marsden a identifié le B’nai B’rith avec le Conseil suprême de l’ancien culte des pharisiens, qui a dominé le sanhédrin. C’est, à mon avis, l’un des plus importants indices à qui est vraiment tirer les ficelles derrière la maçonnerie et autres sociétés secrètes et des sectes qui détiennent le sombre seigneur, Jéhovah comme « Dieu ». »

Russel a parlé de l’Immortalité dans « UN ÂGE D’OR » !

« Charles Russell a identifié Jéhovah comme le nom personnel distinctif de dieu. Dans sa biographie, , The Laodicean Messenger, His Life Works and Character(p.68), Il précise:
« L’objectif primordial de la vie de Pastor Russell était d’honorer et glorifier le nom du Grand Jéhovah. »

Russell utilisait fréquemment le terme Maçonnique « le Grand Architecte« . Il a tenu aussi la conviction Maçonnique que Le Grand Architecte a cédé le pouvoir au dieu moindre et que Jésus était seulement un bon homme, pas Dieu Tout-puissant.

Dans son sermon,  »Desire of All Nations- Le désir de Toutes les Nations », Russell a exprimé aussi le soutien en faveur de la conviction Maçonnique en Hiram Abiff – le constructeur du Temple de Solomon – comme le Messie. Comme beaucoup de Maçons, il a rejeté l’idée de l »enfer et a parlé de l’immortalité dans un Âge d’or futur, les idées que chérissent les Témoins de Jéhovah. »

Leur révolution industrielle du 19ème siècle fut la saignée des paysans, des agriculteurs et des petites professions qui vivaient du LOCAL.

Ce fut le coup de Marteau qui força les Français a quitter leurs villages pour les villes où étaient les entreprises.

Les déserts villageois sont la cause directe de la révolution industrielle à laquelle se collera le Divorce et la dislocation des familles qui, pour pouvoir gagner de l’argent, partirent vers les villes en laissant les grands-parents qui ne quittèrent pas leurs maisons.

C’est ce qu’ils ont appelé : LE PROGRES.

Leur PROGRES consiste Toujours à Eliminer la CIVILISATION GAULOISE, les Brave Gens ……………………….

 

…………..et à mettre en valeur les Criminels qui devraient être Jetés dan les abîmes abyssales de Nos Montagnes.

La déchéance a atteint tous les corps de la société.

Il faut que ce soit la Chine qui vienne prononcer des paroles sensées.

Le niveau d’abrutissement a atteint le point de Non Retour.

 

brianajane

Oct 11

Alexandre Juving-Brunet, ex républicain, ex franc-maçon converti à la Religion Catholique remonte l’Histoire et explique ce qu’est LE FLEAU qui dure depuis 1789.

« Celui qui n’est pas avec moi est Contre Moi. »

Notre Seigneur Jésus-Christ.

Si tu veux la Paix, prépare la Guerre.

La révolution des loges maçonniques de la synagogue contre la France Catholique ne s’est pas arrêtée avec la révolution de 1789, loin s’en faut. 1789 a été le premier coup de massue à notre Royaume pour qu’il devienne une république dans lequel Dieu a été détrôné. L’homme a ainsi été placé à la place de Dieu. Mais pas l’homme au sens propre de ce terme, c’est à dite Tout le Monde, Non ! Ce furent, comme l’avait expliqué Anacharsis Cloots dans sa « République Universelle du Genre Humain », les juifs et leurs francs-maçons qui sont indissociables qui devaient les mettre au pouvoir.

Pour ceux qui se croient Chrétiens en étant « Témoin de Jehovah » !

« La franc-maçonnerie à son tour, a donné naissance aux Témoins de Jéhovah. Le culte de Témoin du Jéhovah a été fondé à la fin du 19ème siècle par Charles Taze Russell comme la Watchtower Bible & Tract Society’ et la publication originale de Russell était connue comme La Tour de Garde de Sion, a rebaptisé seulement plus tard La Tour de Garde.

Russell était un Sioniste. Le 9 octobre 1910, il a prêché son message de Sionisme, « l’Espoir pour le Monde » à l’Hippodrome de la ville de New York. Il a répété le message au Hall d’Albert à Londres. Il avait une grande suite parmi le peuple juif. En 1880 il a prédit la restauration de l’Israël en Palestine, (disant planifié) a annoncé le lancement de Dr T.Herzl du mouvement de Sioniste et a publié  magazine yiddish, le Di Shiimme.

Le soutien en faveur du mouvement de Russell est venu de la maçonnerie juive. Les détails de ses finances ont révélé que La Société de Tour de garde a reçu le financement substantiel de B’nai B’rith. Les B’nai B’rith sont identifiés comme le Pavillon Maçonnique juif(fondé en 1843). Dans sa traduction des Protocoles des Sages de Sion, Victor Marsden a identifié le B’nai B’rith avec le Conseil suprême de l’ancien culte des pharisiens, qui a dominé le sanhédrin. C’est, à mon avis, l’un des plus importants indices à qui est vraiment tirer les ficelles derrière la maçonnerie et autres sociétés secrètes et des sectes qui détiennent le sombre seigneur, Jéhovah comme « Dieu ». »

Russel a parlé de l’Immortalité dans « UN ÂGE D’OR » !

« Charles Russell a identifié Jéhovah comme le nom personnel distinctif de dieu. Dans sa biographie, , The Laodicean Messenger, His Life Works and Character(p.68), Il précise:
« L’objectif primordial de la vie de Pastor Russell était d’honorer et glorifier le nom du Grand Jéhovah. »

Russell utilisait fréquemment le terme Maçonnique « le Grand Architecte« . Il a tenu aussi la conviction Maçonnique que Le Grand Architecte a cédé le pouvoir au dieu moindre et que Jésus était seulement un bon homme, pas Dieu Tout-puissant.

Dans son sermon,  »Desire of All Nations- Le désir de Toutes les Nations », Russell a exprimé aussi le soutien en faveur de la conviction Maçonnique en Hiram Abiff – le constructeur du Temple de Solomon – comme le Messie. Comme beaucoup de Maçons, il a rejeté l’idée de l »enfer et a parlé de l’immortalité dans un Âge d’or futur, les idées que chérissent les Témoins de Jéhovah. »

Leur révolution industrielle du 19ème siècle fut la saignée des paysans, des agriculteurs et des petites professions qui vivaient du LOCAL.

Ce fut le coup de Marteau qui força les Français a quitter leurs villages pour les villes où étaient les entreprises.

Les déserts villageois sont la cause directe de la révolution industrielle à laquelle se collera le Divorce et la dislocation des familles qui, pour pouvoir gagner de l’argent, partirent vers les villes en laissant les grands-parents qui ne quittèrent pas leurs maisons.

C’est ce qu’ils ont appelé : LE PROGRES.

Leur PROGRES consiste Toujours à Eliminer la CIVILISATION GAULOISE, les Brave Gens ……………………….

…………..et à mettre en valeur les Criminels qui devraient être Jetés dan les abîmes abyssales de Nos Montagnes.

La déchéance a atteint tous les corps de la société.

La déchéance pic.twitter.com/nVQPyPNWdt

— VERITY France (@verity_france) October 10, 2022

Audition de #Pfizer en commission Covid : face à l’indignation des élus, je propose à la présidente @kvanbrempt de reconvoquer M. Bourla sinon, que Pfizer se voit retirer le droit d’accès au Parlement européen. La firme et son PDG ne sont pas au-dessus du contrôle parlementaire. pic.twitter.com/rBl0Ll8cRz

— Michèle Rivasi (@MicheleRivasi) October 10, 2022

Il faut que ce soit la Chine qui vienne prononcer des paroles sensées.

L’ex- Directrice adjointe de la Rédaction de l’OBS et de Marianne : Aude Lancelin :
« 80% des Médias actuels fabriquent l’opinion. Toute opinion autre que la pensée néolibérale est considérée comme complotiste, extravagante …» pic.twitter.com/jElGN2Od3D

— Aliénor d’Aubigné (@AlienorAubigne) October 10, 2022

« L’ambiance à Kiev est à la panique. Les Ukrainiens croyaient tellement au pouvoir de l’Occident qu’ils croyaient que c’était impossible pour la Russie de frapper les infrastructures . Ils ont été zombifiés par ce voyou Zelensky »
– Spiridon Kilinkarov, ex député ukrainien pic.twitter.com/zm1vwZLXE5

— Aliénor d’Aubigné (@AlienorAubigne) October 10, 2022

«Zelensky et l’élite se sont enfuis», «les pillages vont commencer», prédit un député ukrainien

«Dans de nombreuses villes, il y a des problèmes d’électricité, d’eau et d’Internet. Les administrations et les forces de l’ordre sont complètement paralysées.» pic.twitter.com/XLZEHC8DbC

— On m’appelle 404 (@Red_Pill_Report) October 10, 2022

Ukraine…La réalité sur le terrain, très loin de ce que les médias relatent ! pic.twitter.com/7XZaJKfDey

— robert rouge (@ROBERT_ROUGE) October 9, 2022

C’est horrible, cette ville bombardée, sans distinction de cibles civiles et militaires, de manière à détruire toutes les infrastructures d’énergie et d’adduction d’eau…Ceux qui font ça méritent le Tribunal Pénal International

Ah, au fait, ici, c’était Bagdad. pic.twitter.com/VUpNOxfS23

— Phil. Conte (@PhilConte2) October 10, 2022

Le niveau d’abrutissement a atteint le point de Non Retour.

Ne cherchez Aucune Ethique dans le monde maçonnique luciférien d’aujourd’hui, il n’y en a pas.

L’Ethique s’est éteinte avec la Royauté Française et la Religion Catholique. Bien sur que des erreurs et des reniements ont été commis par nos Rois, le parfait n’existe pas sur terre.

Mais LA MORALE CATHOLIQUE était LOI dans le Royaume et Nos Rois ont toujours chasser l’Ennemi lorsque les vols, les agressions et les tueries sur les paysans et les petites Gens leur étaient signalés et Dieu sait combien les Ennemis étaient Nombreux !

Aujourd’hui, ce sont les nôtres qui sont tués, soit dans les guerres des Rothschild, soit par l’invasion africaine que les francs-maçons ont organisé.

Jamais les petites Gens, les paysans n’étaient appelés pour aller à la guerre. JAMAIS. C’était la Noblesse Française qui était au côté du Roi sur le champ de Bataille.

Louis XV dira au Dauphin après la victoire de Fontenoy :

«Voyez tout le sang que coûte un triomphe ! Le sang de nos ennemis est toujours le sang des hommes ; la vraie gloire, c’est de l’épargner.»

 

Publié dans Actualites, étrangére, Religion | Commentaires fermés sur Si vis pacem para Bellum

Non vaccinés, ces Heros

par Pierre-Alain Depauw.

Ils sont là, à vos côtés, ils semblent  normaux, mais ce sont des super-héros.

Même si j’étais entièrement vacciné, j’admirerais les non-vaccinés pour avoir résisté à la plus grande pression que j’ai jamais vue, y compris de la part de conjoints, de parents, d’enfants, d’amis, de collègues et de médecins.

Les personnes qui ont été capables d’une telle personnalité, d’un tel courage et d’une telle capacité critique incarnent sans aucun doute le meilleur de l’humanité.

On en retrouve partout, dans tous les âges, niveaux d’éducation, pays et opinions.

Ils sont d’un genre particulier ; ce sont les soldats que toute armée de lumière souhaite avoir dans ses rangs.

Ils sont les parents que tout enfant souhaite avoir et les enfants que tout parent rêve d’avoir.

Ce sont des êtres au-dessus de la moyenne de leurs sociétés, ils sont l’essence des peuples qui ont construit toutes les cultures et conquis les horizons.

Ils sont là, à vos côtés, ils semblent normaux, mais ce sont des super-héros.

Ils ont fait ce que les autres ne pouvaient pas faire, ils ont été l’arbre qui a résisté à l’ouragan des insultes, de la discrimination et de l’exclusion sociale.

Et ils l’ont fait parce qu’ils pensaient être seuls, et croyaient être seuls.

Exclus des tables de Noël de leurs familles, ils n’ont jamais rien vu d’aussi cruel. Ils ont perdu leur emploi, ils ont laissé leur carrière sombrer, ils n’avaient plus d’argent… mais ils s’en fichaient. Ils ont subi d’incommensurables discriminations, dénonciations, trahisons et humiliations… mais ils ont continué.

Jamais auparavant dans l’humanité il n’y a eu un tel « casting », nous savons maintenant qui sont les résistants sur la planète Terre.

Des femmes, des hommes, des vieux, des jeunes, des riches, des pauvres, de toutes races et de toutes religions, des non vaccinés, les élus de l’arche invisible, les seuls qui ont réussi à résister quand tout s’est effondré.

C’est vous, vous avez passé un test inimaginable que beaucoup des marines, commandos, bérets verts, astronautes et génies les plus coriaces n’ont pu surmonter.

Vous êtes fait de l’étoffe des plus grands qui aient jamais vécu, ces héros nés parmi les hommes ordinaires qui brillent dans l’obscurité.»

Christian Blanchon, général de l’armée française

Publié dans Covid | Commentaires fermés sur Non vaccinés, ces Heros

Vaccins: révélations de la CDC

Injections anti-covid : les révélations dérangeantes de la CDC

Chers amis,

Une « bombe » a éclaté la semaine dernière aux États-Unis.

Contrairement aux bombes du pont de Crimée ou de Kiev, cette bombe n’a pas fait l’objet de sujets en boucle de la part des journaux télévisés français.

Pourtant, son onde de choc promet d’être, en matière de santé, beaucoup plus importante.

Cette bombe, c’est la révélation des données documentant le suivi des effets secondaires des campagnes de vaccination anti-Covid sur la population états-unienne.

15 mois de lutte pour obtenir ces informations

Avant de vous parler de ces révélations, je vais brièvement vous parler du passif de cette affaire, car elle nous renseigne déjà sur son caractère explosif.

Tout commence en juin 2021 quand un cabinet d’avocats, Siri & Glimpstead, demande au CDC de rendre publiques les données collectées par une application, V-safe.

Explication des termes : le CDC est l’acronyme de « Centers for disease control and prevention », soit « Centres pour le contrôle et la prévention des maladies ».

C’est la principale agence fédérale des États-Unis en matière de santé publique.

Quant à « V-safe », il s’agit d’une application mobile développée par le CDC spécifiquement pour suivre les effets secondaires éventuels des injections anti-Covid.

La demande d’accès aux données de cette application a donc été déposée en juin 2021.

Pourtant, ce n’est qu’il y a quelques jours, en octobre 2022, qu’une première partie de ces données ont été révélées.

Autrement dit : 15 mois d’attente.

Mais ce ne furent pas 15 mois d’attente tranquille, non. Durant ces quinze mois, les avocats ont dû batailler devant les tribunaux pour que le CDC rende publiques ces données déjà « dépersonnalisées » (ce qui signifie qu’on ne peut pas identifier l’utilisateur ayant renseigné ses données).

C’est finalement une ordonnance du tribunal qui a obligé l’agence à partager ces informations sensibles.

Et l’on comprend pourquoi : elles sont effarantes.

Des effets secondaires sérieux chez 1 personne sur 4

Restez bien assis, car les chiffres donnent le tournis[1].

Le « premier volet » des données de V-safe livrées par le CDC concernent 10 millions de personnes.

Sur ces 10 millions de personnes ayant reçu au moins une dose de produit anti-covid, 25% ont été obligées de se mettre en arrêt maladie parce que l’injection les empêchait de poursuivre une activité normale.

25%, c’est 1 personne sur 4 soit en l’espèce, 2,5 millions de personnes.

C’est gigantesque.

Ce n’est pas tout : sur ces 2,5 millions de personnes, 782 913 ont été hospitalisées juste après l’injection, ont dû subir une intervention en salle d’urgence, ou nécessité un médecin.

Rapporté aux 10 millions de l’échantillon, cela représente 7,7% de cas d’effets secondaires graves.

Aucun produit pharmaceutique « autorisé » n’a, dans l’histoire de la médecine, provoqué une telle proportion d’effets secondaires parmi les patients.

Mais ce n’est pas tout.

71 millions de symptômes

En tout, 71 millions de symptômes ont été déclarés par les utilisateurs de V-safe.

Ça fait une moyenne de 7 symptômes par personne injectée.

Au « hit-parade » de ces symptômes, on trouve les douleurs articulaires : 4 millions de signalements, dont 400 000 handicapantes.

Les enfants ne sont pas en reste : 13 000 enfants de moins de deux ans ont été enregistrés sur V-safe… et 33 000 symptômes ont été renseignés, les plus courants étant l’irritabilité, l’insomnie, la douleur et la perte d’appétit.

L’ensemble des données disponibles sont consultables sur le site en source[2], dont voici un aperçu :

Je ne sais pas ce qui est le plus consternant dans ces révélations.

Que ces chiffres soient officiels ?

Ou que les autorités de santé américaines, contraintes et forcées, aient mis 15 mois à les rendre publics ?

Je rappelle, à toutes fins utiles, qu’en France la transparence sur ces effets secondaires n’a toujours pas été permise, et ce bien qu’en mai dernier trois enseignants-chercheurs aient, lors d’une audition au Sénat, alerté sur une hausse de 1788% des troubles du cycle menstruel, et un bond de 732% des AVC en 2021[3].

Portez-vous bien,

Rodolphe Bacquet

Publié dans Covid | Commentaires fermés sur Vaccins: révélations de la CDC

Maumusson

Publié dans a regarder | Commentaires fermés sur Maumusson

Douches froides

Publié dans Santé | Commentaires fermés sur Douches froides

Messages ?

Forme de Jean-Paul II dans les flammes

Le 14 Juillet 2022 sur la plage de Royan

Publié dans a regarder | Commentaires fermés sur Messages ?

Variole du singe, l’un des effets secondaires connus des vaccins

Dr. Wodarg : La variole du singe est en réalité un effet secondaire du vaccin contre le zona

Source: Pro Fide Catholica
laurentcatho Juil 5
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) tente par tous les moyens de maintenir l’alarmisme. On exhorte les Etats européens, d’où proviennent environ 90% de tous les cas de variole du singe, à intervenir d’urgence, car le nombre d’infections a triplé en l’espace de deux semaines pour atteindre 4 500 cas. Les hommes sont presque exclusivement touchés, aucun décès n’est à déplorer. Mais selon le Dr Wolfgang Wodarg, la variole du singe cache autre chose…Le directeur régional de l’OMS, Hans Kluge, a appelé les pays à redoubler d’efforts pour éviter que la variole du singe « ne s’installe dans une zone géographique plus vaste ».Les pays européens seraient à l’origine de plus de 4 500 cas, soit environ 90% des cas recensés dans le monde depuis la mi-mai. La variole du singe se propage certes dans d’autres pays, mais l’Europe occidentale reste la plus touchée.Variole du singe ou zona ?Le Dr Wolfgang Wodarg, critique bien connu des mesures et des vaccins, a récemment déclaré sur le média libre et autrichien AUF1 que ce que l’on nous vend comme variole du singe devrait en fait être dans de très nombreux cas un zona, l’un des effets secondaires connus des vaccins. L’interniste et pneumologue a expliqué que les médecins devraient le reconnaître, mais qu’ils préfèrent se fier à des tests qui ne veulent rien dire. Wodarg est certain que les effets secondaires des injections Corona sont désormais utilisés pour continuer à nous faire peur. Selon l’hebdomadaire Wochenblick, des documents de Pfizer tayent également de telles suppositions. Les effets secondaires des injections continuent donc à rapporter de l’argent. Une industrie perverse, comme l’atteste le Dr Wodarg.En Autriche aussi, le nombre de cas de variole du singe a augmenté, mais reste à un faible niveau. Vienne est la ville la plus touchée. Plus de la moitié des cas s’y sont produits jusqu’à présent. 16 des 21 infections par la variole du singe sont actuellement actives. Selon Mario Dujakovic, porte-parole du conseiller municipal viennois en charge de la santé, Peter Hacker (SPÖ), cinq patients se sont déjà rétablis. Quatre cas sont actuellement traités dans la clinique spécialisée dans les maladies infectieuses à Favoriten. Il s’agit toutefois d’une simple mesure de précaution, car « l’évolution de la maladie elle-même ne rend pas un séjour à l’hôpital absolument nécessaire », a indiqué Dujakovic. Selon le ministère de la Santé, 37 infections ont été recensées jusqu’à présent. La semaine dernière, il y en avait eu 20.En Autriche, seuls les hommes sont concernésLes 16 cas actifs concernent tous, sans exception, des hommes âgés de 25 à 55 ans. Dans les cas bénins, les symptômes vont de pustules isolées et de fièvre à des éruptions cutanées étendues. Les symptômes disparaissent généralement d’eux-mêmes en l’espace de quelques semaines. La transmission nécessite un contact étroit. Plus de mille cas ont déjà été enregistrés en Allemagne. Au 4 juillet, l’Institut Robert Koch (RKI) a recensé un total de 1 141 cas dans les 16 Länder allemands. Les premiers cas de variole du singe ont été signalés en Allemagne il y a environ six semaines.OMS : pas de décès99% des personnes infectées dans le monde sont des hommes âgés de 21 à 40 ans. Selon le directeur régional de l’OMS, il n’y a pas encore eu de décès.Selon le ministère de la Santé de Vienne, l’approvisionnement en vaccins est « sur la bonne voie » en Europe. Les premières doses de vaccin devraient donc « arriver en Autriche dès les prochaines semaines ». Mais il n’y aura « en aucun cas » une vaccination générale de la population. Les vaccins seront mis à la disposition de certains groupes de personnes. C’est le comité national de vaccination qui en décidera.
L’auteur ne mâche pas ses mots. Il nous conduit au centre d’un empire Illuminati, où le suicide, ’immolation par le feu, la pédérastie et le cannibalisme font partie intégrante de l’histoire et de l’actualité.
Publié dans Covid, Santé | Commentaires fermés sur Variole du singe, l’un des effets secondaires connus des vaccins

Supériorité militaire de la Russie

Debriefing de Jean-Pierre PETIT par France-Soir

Publié dans étrangére, française, Politique | Commentaires fermés sur Supériorité militaire de la Russie